Blépharoplastie inférieure des paupières par technique Plexr

Lorsque le regard est fatigué, l'analyse précise des tissus environnant donnent la raison de cet aspect marqué ou vieillissant du regard.

La tonicité cutanée des paupières inférieures en est souvent la cause. Cette laxité cutanée peut-être associée à la présence de graisse. Celle-ci est individualisée simplement en demandant au patient de regarder vers le haut. La présence de la graisse confirme alors une indication chirurgicale.

Par contre, si la laxité cutanée est isolée, alors le traitement par Plexr trouve pleinement son indication. Il va être possible de traiter les rides et ridules ainsi que la laxité palpébrale inférieure.

Le grand avantage du Plexr est qu'il préserve le naturel du regard aussi bien en statique qu'en dynamique.

 

Le geste consiste sous anesthésie locale par crème EMLA à sublimer la couche cornée afin d'obtenir un relissage et une retention cutanée.

Les suites sont :

 

  • un oedème modéré des paupières inférieures.
  • des croutelles pendant 5 jours sur la zone traitée.
  • une roseur cutanée de la zone traitée de durée variable que l'on maquille facilement avec un fond de teint incluant un écran total.

 

Le nombre de séances est de 2 à 4 espacées d'un mois chacune.

Il n'y a pas de cicatrice et pas de risque d'hémorragie ou d'hématome.

Cet traitement permet de revitaliser et de rajeunir progressivement le regard sans risque de modifier la forme des yeux.

Plexr : une technique novatrice pour réaliser une blépharoplastie médicale