Les nouvelles techniques de remodelage du corps sans chirurgie

La cryolipolyse comparée aux ultrasons focalisés

CRYOLIPOLYSE :

Solution thermique par le froid dont le représentant historique est la cryolipolyse avec le Coolsculpting de la société Zeltiq.

 

 

ULTRASONS FOCALISES :

Solution mécanique par ultrasons focalisés dont le pionnier et unique représentant est l’UltraShape V3 de la société Candela-Syneron.

La technologie

La cryolipolyse du Coolsculpting

 

Le froid intense appliqué sur la peau induit une réaction inflammatoire qui entraine un processus par lequel les cellules graisseuses déclenchent leur autodestruction.

 

La société Zeltiq utilise l’effet Pelletier permettant par l’intermédiaire de la pièce à main de jouer le rôle d’absorbeur de chaleur et donc refroidir la zone traitée.

La peau est au préalable protégée des brulures induites par le froid par une pellicule de gel. L’intégrité de cette pellicule est très importante car un contact direct de la peau avec la pièce à main pourrait entrainer une brulure par le froid. Il est également très important que l’opérateur positionne correctement la pièce à main car le coolsculping est équipé d’un dispositif qui aspire le bourrelet de graisse dans la cavité de la pièce à main, afin de mieux refroidir la zone à traiter.

En cas de mauvais positionnement, parfois à quelques centimètres près, le traitement sera moins efficace ou il y aura plus d’effets secondaires.

 

Il existe différentes tailles de pièce à main adaptées à la zone à traiter par cryolipolyse. Néanmoins pour les grandes zones comme l’abdomen il faudra déplacer la pièce a main de 2 à 4 fois.

Pour la culotte de cheval la pièce à main est plate donc moins efficace pour le refroidissement.

Les Ultrasons focalisés de l’UltraShape V3

 

Les ultrasons sont des ondes sonores inaudibles qui se propagent dans les tissus biologiques.

Les ultrasons utilisés en échographie traversent les tissus sans les endommager du fait de leur très faible puissance.

Les ultrasons de haute intensité focalises permettent une destruction d'un tissu biologique prédéterminé. Cette technologie est utilisée en médecine pour traiter les tumeurs ou pour détruire les calculs permettant souvent une alternative à la chirurgie.

 

Les ultrasons focalisés sont de haute intensité et basse fréquence tout comme ceux utilisés. L’effet obtenu est uniquement mécanique ce qui rend la procédure indolore.

 

Un effet de cavitation obtenu par convergence des ultrasons apparait au niveau du tissu ciblé et détruit définitivement une zone de la forme d'un grain de riz de quelques millimètres cube de volume.

Pour traiter l'ensemble de la zone graisseuse prédéfinie le nombre de tirs peut monter à 900.

Pour juxtaposer avec précision l'ensemble des tirs, l'UltraShape V3 dispose d’un ordinateur couplé à un système d'imagerie intégré qui affiche à l'écran les tirs à effectuer. Chaque point ne peut faire l'objet que d'un seul tir par séance, ce qui permet d'obtenir un résultat homogène sans risque de creux ou de bosses comme dans une lipoaspiration.

 

Afin de rendre cette machine plus sure, plus précise et plus efficace trois profondeurs de traitement (superficiel, medium et profond) sont disponibles et peuvent être associées dans une même séance en fonction de l’épaisseur de graisse à éliminer.

D’autre part l'UltraShape V3 est également équipé d’une pièce à main supplémentaire de radiofréquence issue du Velashape III. Passée 10 à 15 minutes avant la séance d’UltraShape elle optimise la pénétration des ultrasons.

Durée de traitement

Coolsculpting

 

La durée du traitement est relativement longue puisque le Coolsculpting ne peut traiter qu’une zone à la fois et chaque zone nécessite l’application de la pièce à main pendant une heure. Cela implique une durée du traitement qui pour une zone va être d’une heure et 4heures pour les 4 zones d’un abdomen.

Ultrashape V3

 

La durée du traitement par séance est en moyenne d’une heure pour un abdomen et d’une heure trente pour deux zones (poignées d’amour).

Contre-indications

Coolsculpting

 

  • Grossesse
  • Maladie du foie gênant l’élimination des graisses cryoglobulinémie
  • L’urticaire au froid ou à la pression
  • L’hémoglobinurie au froid
  • Le syndrome de Raynaud est une contre indication relative

Ultrashape V3

 

  • Grossesse
  • Maladie du foie gênant l’élimination des graisses

Les effets et les suites du traitement

Coolsculpting

 

La cryolipolyse entraine un phénomène inflammatoire débute 3 jours après la séance, avec un maximum entre le 14e et le 30e jour. Cette inflammation persiste jusqu’à 90 jours.  C’est au cours de cette phase d’inflammation que les cellules graisseuses meurent puis sont digérées par l’organisme.

 

 

En théorie les tissus environnants ne sont pas touchés ; néanmoins sont décrits des effets secondaires réversibles :

 

  • Erythème cutané (rougeur)
  • Hématomes
  • douleur
  •  Sensation d’inconfort local, sensations d’aiguilles
  • Rigidité de la zone traitée
  •  Augmentation de la sensibilité locale pouvant nécessiter la prise d’antalgiques
  • Possibilité d’une diminution de la sensibilité cutanée pouvant persister de 1 à 8 semaines traduisant une atteinte des nerfs superficiels lésés de façon réversible par le froid.
  • Panniculite : nodule douloureux profond avec érythème et œdème environnant nécessitant la prise de cortisone ou d’anti-inflammatoires. Cet effet secondaire peut entrainer une éviction sociale. Cet effet est d’autant plus fréquent que l’on traite les zones comme les bras ou le dos ou les genoux.
  • Malaise vagal à la fin de la séance

Ultrashape V3

 

On obtient une destruction instantanée et définitive des seules cellules graisseuses.  Comme il est possible d’ajuster la fréquence des ondes d’ultrasons la procédure détruit de façon sélective les cellules graisseuses sans affecter les tissus environnants (la peau, les vaisseaux, les nerfs) ou les organes.

 

 

La séance n'est pas douloureuse

Les suites sont simples et sans douleur.

Il n'y a pas d'hématome car pas de lésion de vaisseau pendant la séance.

Pas d’effet secondaire.

Contrairement à une lipoaspiration il n'est pas nécessaire de porter de vêtement de contention comme un panti.

Les indications

Coolsculpting

 

  • Abdomen
  • Culotte de cheval
  • Poignées d’amour
  • Intérieur des cuisses
  • Fesses
  • Genoux
  • Dos
  • Bras (mais risque pour le nerf cubital)

Ultrashape V3

 

  • Abdomen
  • Culotte de cheval
  • Poignées d’amour
  • Intérieur des cuisses

Le mécanisme d'élimination de la graisse

Coolsculpting

Ultrashape V3

L'élimination de la graisse se fait par les processus naturels d'élimination de l'organisme.

Les cellules graisseuses détruites donnent d'une part des débris cellulaires et d’autre part la graisse composée de triglycérides.

Les débris cellulaires sont digérés par des cellules appelées macrophages

Les triglycérides utilisant les voies métaboliques naturelles, sont tout d'abord captés par les  canaux lymphatiques qui les transportent jusqu'au foie où ils sont élimines par la bile dans le tube digestif. Le foie ne fait pas la distinction entre les triglycérides issus de l’alimentation et ceux issus du traitement.

Il est donc nécessaire pour favoriser l'élimination de ces triglycérides  de réduire la quantité de graisse de son alimentation et de bien s’hydrater le temps de la procédure. Une fiche de rappel est remise au patient le jour du traitement ou est téléchargeable sur notre site.

Le mécanisme d’élimination est sensiblement le même entre les deux techniques. Ce qui les différencie est la vitesse d’obtention des résultats

Le Coolsculpting induit par le froid la mort naturelle des cellules graisseuses ce qui retarde l’apparition des effets. On obtient une réduction du volume de la zone traitée de 20.4% au bout de 2 mois et à 6 mois on obtient 25.5%.

 Il faut donc multiplier les séances de cryolipolyse pour un traitement complet de la zone souhaitée.

L’efficacité  est d’autant plus marquée que l’on traite de petits amas graisseux discrets.

L’UltraShape V3 entraine une destruction instantanée des cellules graisseuses permettant l’élimination d’une couche de tissu adipeux à chaque séance. On obtient 85%  du résultat en 15 jours après la dernière séance pour un résultat complet au 3e mois.

En moyenne 3 séances permettent de perdre environ 6 cm de tour de taille sur un abdomen, ce qui correspondant à une taille en moins.

En conclusion

Coolsculpting

 

  • Destruction lente par le froid des cellules graisseuses.
  • Effets secondaires le plus souvent réversibles notamment panniculite et atteinte nerveuse superficielle.
  • La séance de cryolipolyse est longue,
  • Le prix de la séance est onéreux, en fonction du temps de traitement et du nombre de zones à traiter.
  • Envisager un traitement unique implique comme indication essentielle de petits amas graisseux.

Ultrashape V3

 

  • Destruction instantanée des cellules graisseuses par l’effet mécanique des ultrasons.
  • Sans douleur.
  • Sans effet secondaire.
  • Laisse indemne les tissus environnant
  • résultats rapides et définitifs.
  • Précision du système.
  • permet de délivrer des ultrasons focalisés suffisamment  puissants pour détruire le tissu graisseux.
  • Solution confortable, rapide tant dans le déroulement des séances que des résultats
  • Facilement reproductible.
  • Moins couteuse.

Pour aller plus loin : lisez l'article sur le body contouring dans le magazine Anti-âge n°14

Anti Age n°14
Anti Age n°14

Ultrashape (cliquez pour agrandir et lire l'article) :

Cryolipolyse (cliquez pour agrandir et lire l'article) :

Coolsculpting et Ultrashape : différences entre cryolipolyse et ultrasons focalisés par le Dr Antoni à Monaco